JURA-THAI-DISCOVER and Caves of Thailand

Week end de première à la Trouillette

 

 

Ce samedi 10 septembre 2011, Patrick Vistalli et Ludovic Manillier ont franchit le siphon latéral de la galerie du Mât, long de 6m, après avoir installé un tuyau la veille pour le vider.

Environs 50 mètres de galerie nouvelle sèche et boueuse  ont été découverte avec arrêt sur un nouveau siphon. (peut etre une voûte mouillante)

D'après la topo, ce conduit semblerait se raprocher du troisième siphon de la galerie des Conduits.

A rappeler que ce siphon avait été plongé par Michel Neyroud à la fin des années 70.

 

 

Récit de l'explo selon Patrick Vistalli:

 

 

 "Le 10/09, nous retournons a la Trouillette a 9h00 bien décidé à passer ce p..... de siphon inviolé depuis  presque 33 ans (confirmation parMichel Neyroud,  14/10/1978).

 

 Le tuyau était hors de l'eau et il avait baissé d'environ 50cm dégageant juste l'espace pour la tète. Emmitouflés dans nos néoprènes, nous passons les 6m qui nous séparent du mot magique :la première.

 

Nous franchissons le siphon et la galerie remonte tout de suite après car  un mélange de glaise
et de sable vient colmater la galerie laissant un espace de quelques cm qui laissent entrevoir une continuation possible. La suite se trouve en dessus de nous par un petit ressaut d'environ 3m qui part dans une galerie glaiseuse et, au bout de quelques mètres, elle redescend sur un petit

puits de  4 m environ que nous franchissons après avoir fixé une corde a l'aide d'un coinceur.
Ensuite la galerie continue a l'horizontale et après plusieurs virages petit puis  : 1,5m et ensuite nous arrivons dans une conduite forcée très propre qui termine sur un siphon très bas et quand on bouge l'eau, on entend des ploc ploc qui laissent présager soit une cloche d'air, soit une voute

mouillante.

 

En revenant, nous essayons de dégager la galerie colmatée mais sans outils l'opération
est difficile. Aucun courant d'air nulle part dans cette galerie ce qui parait normal vu le nombre de siphon de cette grotte.

 

A suivre.

 

 Participant: Ludo
et Vistalle, TPST: 3H00."

 

 

 

Sipnon latéral de la galerie du Mât                                                           Photo Tournier Thierry 2011

 


 

 

Dernières minutes, Stéphane viens de passer le terminus de Xavier Goyet datant de 1985.

Bien des surprises ont été observées.

 

 

 

 

 

 

 

 

Ci-dessous, extrait du récit par Stéphane de sa plongée du 11septembre 2011:

 

 

 "Salut à tous,

Je vous décrirai la plongée en détail plus tard et essaierai de rattraper mon gros retard de comptes rendus. Cette fois j'étais seul mais il y eu toutes les autres avec du monde pour aider..., avec en plus souvent des déceptions. En fait, pour cette fois, Sylvain et moi avions tout laissé au bord de l'eau lorsque j'ai renoncé mardi passé après dix minutes de plongée pour cause de mauvaise visibilité, il n'y a donc eu qu'à amener un gros kit car nous avions tout préparé.

Le terminus est autours des 700 m. et, après le point atteint par Xavier à - 25m. la galerie remonte. Je me suis arrêté peu après, à - 15 m, en entrevoyant une sorte de cheminée sur la gauche, la galerie à l'air de poursuivre en face en retrouvant des dimensions confortables et régulières avec moins de blocs et de dépôts. La visibilité était médiocre et je n'ai pas bien vu ce qu'il en est.
Hâte d'y revoir avec de meilleures conditions !

A plus.

Stéphane"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CR  de Lulu de la dernière explo datant du 15/11/20011:

 

 

"Stéphane rentre dans le trou vers 11h, accompagné de
Vistal. J’arrive à 14h, Vistal est dehors et le temps de se préparer, nous y
retournons. Lorsque nous arrivons au siphon, Stéphane vient de sortir. Il a
rajouté 15m de fil à son précédent arrêt, le dimanche 11 septembre.
« Après des mois de préparatifs, de tests avec du matériel de pointe
(combinaison étanche, propulseur, recycleur, etc.) et d'attente d'une météo
clémente, tout au bout de 700 mètres de galerie noyée. Cette fois la
performance fut réalisée, seul, par le jeune Stéphane Girardin, déjà expert en
plongée spéléologique, qui vient de passer le terminus de Xavier Goyet, resté
infranchissable depuis 1985 ! Cinquante mètres supplémentaires ont été
explorés, en attendant la poursuite de la découverte de la galerie, qui
remonte... Bien des surprises ont été observées ». La galerie remonte en
pente douce, arrêt à -8m pour éviter des paliers. La sortie n’est pas loin.
Nous plions le matériel et ressortons quelques affaires, dont le propulseur de
32kg. A la sortie, Toutoune, abimé aussi au genou, nous attend en compagnie de
Nida. Le champagne est débouché pour arroser cette presque sortie de siphon."

 


 

(à suivre)

 

 

 

Stéphane se préparant, avec le siphon en arrière plan                                  Photo Robert Lepennec 2011

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Synthèse Tournier Thierry 2011



11/09/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres