JURA-THAI-DISCOVER and Caves of Thailand

Les Pertes du Rhône et de la Valserine

 

 

Les pertes du Rhône étaient de grande renommée internationale. Disparues lors de la mise en eau du barrage de Génissiat, elles ont attirées la curiosité de nombreuses personalitées, politiques et  scientifiques, mais aussi simplement des gens curieux de phénomènes inhabituels. Les Pertes du Rhône ont de tout temps été à l'origine de craintes et légendes.

Le site est connu et peuplé depuis au minimum 6000 ans par des tribues de la culture Cortaillod émanation du Chasséen, dont des indices ont été retrouvés dans la grotte de la Bressanne.

Puis, le site en combinason avec le Pont des Oules sur la Valserine, fut un passage obligé à l'époque romaine.

Plus tard au moyen-âge, un pont fut construit à l'emplacement de l'ancien Pont de Lucey, les premiers témoignages de l'existance de cet ouvrage datent de 1321.

Il fût successivement detruit et rebatit selon les aléas politiques  et stratégique de cette région fort convoitée.

Dès le XVIIIe siècles, au début des voyages pittoresques, des gens tel que le baron Boissel de Monville,et H.B.De Saussure s'interessent à ce paysage hors du commun.

Des études commencent véritablements au XVIIIe siècle, essentiellement à buts industriels.

 

 


Mémoires Géologique sur la Perte du Rhône et ses environs, E.RENEVIER (1855)

Voyage dans le Alpes, H.B DE SAUSURE (1779)

LES AVENTURES DE MARCEL BARDIAUX

Voyage Pittoresque et Navigation: BOISSEL DE MONVILLE