JURA-THAI-DISCOVER and Caves of Thailand

Articles de presses

 

 

Et oui, on a parlé de moi plusieurs fois dans la presse ces derniers mois.

Donc,je veux bien expliquer le pourquoi du comment et rajouter quelques
commentaires.

En Avril dernier lors d'une ballade au crêt de Chalam, avec un ami Daniel Bellamy, résidant à Chiang Mai et ancienne figure renommée du UNHCR, de séjour en France pour quelques jours, avions fait une halte près des ruines de Ramblan.

 

 

 

 

 

 

      Je lui fais la remarque, que celui qui avait monté ces murs n'avait plus mal aux dents depuis pas mal de temps et qu'il serait intéressant de connaitre  la date de construction.

      Quelques instants plus tard Daniel me dit : « tu ne fais pas si bien dire, il y a inscrit 613 sur cette pierre à moitié recouverte d’un vieux
crépis ».

 

 

 

 

 

 

 

        Tout de suite je me rappelle des infos écrites sur les panneaux descriptifs du site de la Borne au Lion, et en fait le rapprochement, mais sans plus.

 

        Le lendemain j’envoie un mail à Mr Guislain Lancel auteur du site « Patrimoine et Histoire de Champfromier » sous forme de devinette, comme il a l’habitude de le faire dans ses lettres d’information hebdomadaires :

 

http://champ.delette.free.fr/devinettes/_accueil_devine.php

 

       Il me répondra que c’est certainement une borne frontière disparue ou volée lors des implantations en 1613, et il allait faire des recherches.

 

 

       La suite tout le monde la connait.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

        Plus tard lors de nombreuses rencontres avec les principaux acteurs du patrimoine régional, spéléologues régionaux et anciennes connaissances, cela à tout naturellement suscité l’intérêt de certain à faire quelques lignes sur mon passé atypique dans la presse locale.

 

 

 

        Alors, Je tiendrai à remercier tout d’abord , celles et ceux sans qui ma vie n’aurait certainement été la même.

 

 

 

 


        - Patrick Vistalli dit vistal, compagnon d’enfance et de mes premières  aventures sous terre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

        - Michel Neyroud dit jojo, président du club spéléo de Bellegarde de l’époque, qui a su nous faire partager sa passion de la spéléo, de la plongée et des voyages.

 

 

 

 

 

 

 

      
       - Notre regretté Michel Gallice dit le grand pour avoir partager ensemble de très nombreux moments intenses d’efforts et d’amitié.

 

 

 

 


       - Christian Locatelli dit lulu pour sa grande sympathie et ses connaissances hors normes.

 

 

 

 

 

 

 

       - Robert Lepennec dit bebert, (grande figure de la spéléologie jurassienne), pour son savoir et sa franchise.

 

 

 

 

 

 

 

 

       - Ursula, pour tout les moments innoubliables passés ensemble, sur terre et sous l'eau.

 

 

 

 

 

          Et bien d’autres encore….

(Jean-Jacques , Stéphane, Jean, Fred, Dominique, marc, et la liste est longue...)

 

 

 

       Tout cela pour dire, vous parents, cadres et responsables de clubs, faites ou incitez les jeunes à faire une activité passionnante quel qu’elle soit sans trop imposer de restrictions et règles internes, apprenez leur les bases de la solidarité, de l’effort et de la convivialité, sans rien attendre en retour, et vous en serrez récompenser en vous disant que si celui là est devenu ce qu’il est devenu, c’est en partie grâce à vous.

 

       Et vous éviterez certainement à ces jeunes, une vie programmée
et monotone à celui qui aura su saisir l’instant présent.

 

 

 

 

 

 

 

 

 



13/09/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres