JURA-THAI-DISCOVER and Caves of Thailand

Thai 2010/11 (speleo)


 

 

 

 

Comme les précédentes annees ceci est un compte rendu succin et au "jour le jour" de mes observations spéléologiques en Thailande.

Tous d'abord, mon séjours avait deux buts precis, le premier de faire imprimer et donner une topographie (aux logos de la FFS et de la CREI), de Tham Luang au bureau du parc, et le deuxieme, faire la topographie de Tham Erawan (Lamphun) et Tham Borichinda (Chiang Mai).

Le but premier a été atteind mais le second, à l'heure ou je vous parle n'a pas été fait, par manque de materiel topo (je pensait pouvoir acquérir un Distox avant mon depart) et de coéquipier acceptant les contraintes et comprenant un minimum la manipulation du materiel(boussole, clinometre).

Aussi quelques repérages par gps ont pu etre fait, principalement pour Tham Borichinda, difficile a retrouver sans bon guide ou gps.

 

 

 

CR THAILANDE 2010/2011

 

 

13/12/2010

 

En route pour Mae Sai, visite de Tham Khaleb ou Tham Klaeb (19°557125N, 99°0635E), le long de la route aux environs de Prai Chakran. (Voir topo ).

 

14/12/2010

 

Rencontre au Park forestier de Tham Luang Nang Non du responsable local et remise de deux topographies aux logos de la fédération et de la CREI, préalablement imprimé sur tissus enduit grand format (90/120cm), résistant aux intempéries. (Voir photo)

Une topographie sera exposée dans le bâtiment d’accueil et une autre à l’entrée de la grotte sur un panneau d’affichage.

Visite de la grotte sur environs 800m. (Fin des grosses galeries)

 

17/12/2010

 

Visite près de Chiang Dao, des grottes de Tham Pha Phlong (19°403345N, 98°978297E), Tham Pak Bpiang (19°4039N, 98°9300E) et Tham Bia ou White Buddha cave , (Voir topos). Cette dernière est apparemment à certains endroits en cour de désobstruction par les moines du temple ???

Plusieurs chauves-souris y logent ainsi qu’une espèce de papillon nocturne.

 

50/12/2010

 

Je pars à la recherche de Tham Borichinda.

Je prend la première route a droite avant le poste de contrôle situe sur la route qui monte au Doi Inthanon, nous demandons des renseignements sur cette grotte à une vendeuse de kwe tiew et nous conseil de nous faire accompagner par une personne de la région, nous le suivons sur plusieurs centaine de mètres, puis nous abandonne à un croisement en nous indiquant le chemin a suivre jusqu'à a un lieu ou se trouve un moine.

Nous rencontrons le moine, celui-ci est d’accord pour nous mener a Tham Borichinda, mais nous previens que cela n’est pas tout prés et qu’il y a d’autre grotte dans la région proche.

Il nous mène donc a Tham Phu Russi (L=40m, D=-6m)cette cavité fait un quarantaine de mètre de long avec quelques représentations religieuses à l’intérieur.

Il nous mène aussi au dessus de cette grotte pour nous faire découvrir que ce coin est riche en cavité.

La progression se fait sur un massif fortement érodé et lapiazé avec une couverture végétale minimale

Effectivement plusieurs gouffres et grottes dont certains font au minimum 10m de profondeur avec des continuations évidentes, ce réseau semble s’interconnecter.

Nous reprenons le chemin (qui en est pas un) de Tham Borichinda, la montée se fait sur un sol calcaire dénudé et fortement abrasif recouvert tantôt de grande herbacées tantôt de bambous.

Prés du sommet de la colline une énorme dépression se dessine à travers un mur de bambou, nous y sommes. (18°497250N 98°680177E).

Superbe entrée descendante avec un porche de plusieurs dizaines de mètres, les dimensions sont impressionnantes une descente d’une cinquantaine de mètres dans une galerie d’environs 50/50 au parois concrétionnées avec plusieurs colonnes de 10 à 15 mètres de haut, plusieurs connections de prés de 80 a 100 mètres de dénivèle avec l’extérieur fait apparaitre la lumière du jour et nous font évolué dans un espace grandiose.

Le développement approximatif et de 250 mètres pour une dénivellation d’environs 50 mètres. (Voir croquis). Pas de continuation trouvée au niveau du sol mais de nombreux départs en parois.

A noter le sol par endroit a été fouiller a la recherche d’or cacher par les troupes japonaises lors de la debacle, des armes y ont été néanmoins retrouvées. Une grosse colonie de chauves-souris dans la partie finale de la grotte.

 

  


 

22/12/2010

 

Visite de Tham Pa Phai (N 90 0' 0" E 170 2' 59"), une dizaine de kilomètres au nord de Li. (Voir croquis).

Cette cavité aménagée et fermée par une grille et un sanctuaire bouddhique. Dès l’entrée des escaliers nous amènent dans une premiers salle aménagée d’images de Bouddha, puis suit une deuxieme salle 30 sur 30 et en fait la base d’un puis de 30m, une enorme collone en decore sont centre, puis deux galeries partent et s’interconectes, plusieures represntations de Bouddha.

Aucune suite évidente si ce n’est quelques remontées.

Dévelopement approximatif de 250mètres et dénivelé totale a l’altimètre depuis le haut du puit, au dernieres salles et de 40mètres.

Le sol lapiazé de la salles terminale a été fortement fouillé par les moines.

A noté une importante colonie de chauves-souris.

Les panneaux indicateurs ont été enlevés par le chef du village, voyant d’un mauvais œil le débarquement d’un tourisme de masse sur sa commune aux grands regrets des moines pour qui une rentrée d’argent suplémentaire ne serrai pas de refus.

 

26/12/2010

 

Recherche infructueuse d’un grotte anciennement connue du coté de Doi Mon Chang Dao (serie de massifs calcaires,( N 18 29' 37" E 99 1' 49" ) , quelques kilomètres au Sud- Est de Lamphun, comportant deux salle et de nombreuses chauves- souris. Après 1 heure de recherche dans un forêt de tecks et ou abondent des (fuccas).

 

04/01/2011

 

Tham Khao Chong Krachok, (N 11 48' 47" E 99 47' 52" )a la base de la colline dans un petit parc, porche de 5m de large sur 3 de large, un passage derriere une statue de Bouddha donne sur une salle d’environs 10m par 10 qui forme la base d’un puit d’une vingtaine de metres de haut, une autre petite entree sur la droite, et plusieurs statues de Bouddha. La colline est truffée de grottes, plus ou moins grosses, dont le celèbre œil qui perce le sommet.

 

 

 

10/01/2011

 

Explo a Tham Kang Khao, une vingtaine de mètre de progression après un resserement de la galerie, au pied d’une escalde de 5 a 6 mètres. Après un petit ressaut , La galerie, aquatique se divise en deux pour se retrouver quelques mètres plus loin au sommet d’un ressaut de 3 metres, au pied duquel une vasque d’eau asser profonde mène a une voute mouillante ou un siphon. Le fort courant d’air provient de la gallerie supérieur fossile menant au sommet d’un puits d’une vingtaine de mètres Ce puit également appercu par Dean Smart en 2003 na pas été descendu par manque de corde. Ce courant d’air, cette gallerie et ce puits de bonne section, donnent a croire a une suite évidente de la cavité.

 

Visite de Tham Tapan et Tham Phraya Nakarat

 

 

 

(Un raport au format PDF est téléchargeable sur Issuu.com)

 

http://issuu.com/Toune/docs/cr_thailande_2010./1

 

 



23/12/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres